1969, Année Carambesque

« A s’asseoir sur un banc cinq minutes avec toi et voir passer les gens t’en qu’il y en a » … Non aujourd’hui je ne vais pas vous parler des mistrals gagnants mais d’une autre confiserie tout aussi succulente qui aura, sans nul doute, eu une place importante pendant votre enfance et peut-être encore jusqu’à maintenant… Le Carambar

17h, la cloche retentit et vous vous dirigiez précipitamment vers la boulangerie la plus proche pour déguster cette petite barre caramélisée qui colle au palais. Mais bien plus qu’un simple bonbon à déguster, c’est aussi un instant de rires et de partage avec les copains grâce aux fameuses « blagues » Carambar que l’on retrouve inscrite à l’intérieur du paquet.

La saga Carambar a débuté en 1955 mais ce n’est qu’en 1969 que les histoires drôles apparaissent sur le petit emballage jaune et quel coup de génie ! Grâce à ce savant élément humoristique, la friandise a su traverser les époques et les générations.

Au départ, les histoires drôles sont rédigées par des écoliers qui, à l’issu d’un concours de sélection, voient leur blague apparaître sur les papillotes Carambar et les heureux élus reçoivent leur poids en bonbons. Loin de rester figé, le Carambar décide en 1997 de se renouveler avec de nouvelles séries de blagues, les « Monsieur et Madame », les « Ta mère » et surtout les « On ne dit pas » réalisée cette fois-ci par une agence de communication.

Puis en 1999, à l’occasion de la fabrication du milliardième Carambar (imaginée les tonnes de caramel englouties par les petits français depuis 1955), un immense concours d’histoires drôles est organisé durant lequel tous les consommateurs peuvent envoyer leur création via les formulaires présents dans de nombreux points de distribution. 420 histoires drôles ont été finalement retenues sur les 2000 reçues. Les heureux gagnants purent voir leur blague sur l’emballage Carambar suivie de leur prénom, initiale du nom de famille, âge et ville et reçurent 10kg de bonbons.

La reconnaissance littéraire arrive en 1998 lorsqu’un recueil des meilleures blagues est édité aux éditions Lafon. Fort de ce succès, un deuxième tome suivra en 2005.

Enfin, vient le temps des collaborations avec des professionnels du rire pour booster et rajeunir les devinettes et autres phrases emblématiques de la friandise. Zep propose d’abord ses services en 2001 avec son personnage de Titeuf. En 2008, c’est au tour d’Elie Semoun de créer une série spéciale autour de ses sketchs avec Kevina et bien d’autres.

Entre bide et franche rigolade, il est clair que les histoires Carambar ne laissent personne indifférent.

Et pour finir une petite sélection de ma composition:

Comment appelle-t-on un Indien dans l’eau ? Un Sioux Marin

On ne dit pas le mâle de mère… mais Papa.

Quel est le fruit le plus végétarien ? La « pas steak » !

Monsieur et Madame Sérien ont un fils comment s’appelle-t-il ? Jean…. Jean Sérien

Un chameau dit à un dromadaire:
Comment ça va?
Bien, je bosse et toi?
Je bosse, je bosse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *